Petit éloge de la jouissance féminine par Adeline Fleury

Petit éloge de la jouissance féminine

Titre de livre: Petit éloge de la jouissance féminine

Éditeur: Editions François Bourin

Auteur: Adeline Fleury


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Petit éloge de la jouissance féminine.pdf - 50,473 KB/Sec

Mirror [#1]: Petit éloge de la jouissance féminine.pdf - 36,271 KB/Sec

Mirror [#2]: Petit éloge de la jouissance féminine.pdf - 31,180 KB/Sec

Adeline Fleury avec Petit éloge de la jouissance féminine

« Et puis, un jour, j’ai joui. Tout mon corps, toute mon
âme. Enfin ! Je n’ai pas honte de le clamer : j’ai joui pour
la première fois à trente-cinq ans.
La jouissance féminine est une grande fête. Elle est puissante,
belle, c’est une joie qui transporte, dans laquelle
on lâche prise, on lâche tout, on laisse échapper. »
Adeline Fleury, consacre ce « Petit éloge » à la jouissance
des femmes – ce grand mystère. Au travers de ses lectures,
de son expérience personnelle, avec des mots
poétiques et parfois crus, l’auteur nous fait ressentir, à
chaque page, que jouissance et renaissance sont unies
et que plaisir et liberté sont indissociables.
Adeline Fleury, journaliste et auteur a souvent aidé les
autres à raconter leur histoire. Parce que désir et écriture
sont chez elle intimement liés, elle prend la plume
sur ce sujet rarement traité avec autant de finesse et de
liberté.

Livres connexes

« Et puis, un jour, j’ai joui. Tout mon corps, toute mon
âme. Enfin ! Je n’ai pas honte de le clamer : j’ai joui pour
la première fois à trente-cinq ans.
La jouissance féminine est une grande fête. Elle est puissante,
belle, c’est une joie qui transporte, dans laquelle
on lâche prise, on lâche tout, on laisse échapper. »
Adeline Fleury, consacre ce « Petit éloge » à la jouissance
des femmes – ce grand mystère. Au travers de ses lectures,
de son expérience personnelle, avec des mots
poétiques et parfois crus, l’auteur nous fait ressentir, à
chaque page, que jouissance et renaissance sont unies
et que plaisir et liberté sont indissociables.
Adeline Fleury, journaliste et auteur a souvent aidé les
autres à raconter leur histoire. Parce que désir et écriture
sont chez elle intimement liés, elle prend la plume
sur ce sujet rarement traité avec autant de finesse et de
liberté.« Et puis, un jour, j’ai joui. Tout mon corps, toute mon
âme. Enfin ! Je n’ai pas honte de le clamer : j’ai joui pour
la première fois à trente-cinq ans.
La jouissance féminine est une grande fête. Elle est puissante,
belle, c’est une joie qui transporte, dans laquelle
on lâche prise, on lâche tout, on laisse échapper. »
Adeline Fleury, consacre ce « Petit éloge » à la jouissance
des femmes – ce grand mystère. Au travers de ses lectures,
de son expérience personnelle, avec des mots
poétiques et parfois crus, l’auteur nous fait ressentir, à
chaque page, que jouissance et renaissance sont unies
et que plaisir et liberté sont indissociables.
Adeline Fleury, journaliste et auteur a souvent aidé les
autres à raconter leur histoire. Parce que désir et écriture
sont chez elle intimement liés, elle prend la plume
sur ce sujet rarement traité avec autant de finesse et de
liberté.