Le Fil du temps. Ethnologie et préhistoire par Andre Leroi-gourhan

Le Fil du temps. Ethnologie et préhistoire

Titre de livre: Le Fil du temps. Ethnologie et préhistoire

Éditeur: Seuil

ISBN: 2020091046

Auteur: Andre Leroi-gourhan


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Andre Leroi-gourhan avec Le Fil du temps. Ethnologie et préhistoire

Avec le recueil de ses principaux articles, le célèbre archéologue André Leroi-Gourhan, décédé en 1986, nous propose mieux qu'un manuel de plus sur la préhistoire, ses techniques et ses procédés : l'autobiographie intellectuelle d'un homme au service de l'ethnologie.

Ce faisant, c'est à la fois l'itinéraire d'un homme - l'auteur, père de l'ethnologie historique - et celui de l'homme - le genre humain - qui nous sont simultanément retracés. Au cours de l'ouvrage, l'auteur de Le geste et la parole aborde l'anthropologie sous ses angles les plus variés : sociologique, historique, épistémologique, esthétique. Ainsi, ses textes portent aussi bien sur les grottes de Calviac, l'art pariétal, le mammouth dans la zoologie des Esquimaux, que sur les rapports entre le cinéma et l'ethnologie ou les rêves de l'homo sapiens.

Tout en jetant les bases d'une anthropologie globale, André Leroi-Gourhan n'oublie pas de rester lucide : "L'homme continue d'être un inconnu dont on connaît relativement bien les pièces détachées". Belle preuve de modestie de la part d'une des pensées les plus riches du XXe siècle. --Sylvain Lefort

Livres connexes

Avec le recueil de ses principaux articles, le célèbre archéologue André Leroi-Gourhan, décédé en 1986, nous propose mieux qu'un manuel de plus sur la préhistoire, ses techniques et ses procédés : l'autobiographie intellectuelle d'un homme au service de l'ethnologie.

Ce faisant, c'est à la fois l'itinéraire d'un homme - l'auteur, père de l'ethnologie historique - et celui de l'homme - le genre humain - qui nous sont simultanément retracés. Au cours de l'ouvrage, l'auteur de Le geste et la parole aborde l'anthropologie sous ses angles les plus variés : sociologique, historique, épistémologique, esthétique. Ainsi, ses textes portent aussi bien sur les grottes de Calviac, l'art pariétal, le mammouth dans la zoologie des Esquimaux, que sur les rapports entre le cinéma et l'ethnologie ou les rêves de l'homo sapiens.

Tout en jetant les bases d'une anthropologie globale, André Leroi-Gourhan n'oublie pas de rester lucide : "L'homme continue d'être un inconnu dont on connaît relativement bien les pièces détachées". Belle preuve de modestie de la part d'une des pensées les plus riches du XXe siècle. --Sylvain LefortAvec le recueil de ses principaux articles, le célèbre archéologue André Leroi-Gourhan, décédé en 1986, nous propose mieux qu'un manuel de plus sur la préhistoire, ses techniques et ses procédés : l'autobiographie intellectuelle d'un homme au service de l'ethnologie.

Ce faisant, c'est à la fois l'itinéraire d'un homme - l'auteur, père de l'ethnologie historique - et celui de l'homme - le genre humain - qui nous sont simultanément retracés. Au cours de l'ouvrage, l'auteur de Le geste et la parole aborde l'anthropologie sous ses angles les plus variés : sociologique, historique, épistémologique, esthétique. Ainsi, ses textes portent aussi bien sur les grottes de Calviac, l'art pariétal, le mammouth dans la zoologie des Esquimaux, que sur les rapports entre le cinéma et l'ethnologie ou les rêves de l'homo sapiens.

Tout en jetant les bases d'une anthropologie globale, André Leroi-Gourhan n'oublie pas de rester lucide : "L'homme continue d'être un inconnu dont on connaît relativement bien les pièces détachées". Belle preuve de modestie de la part d'une des pensées les plus riches du XXe siècle. --Sylvain Lefort